Meurtre de Listrac-Médoc aux Assises de la Gironde.

Le Cabinet a été saisi en urgence afin d’assister un des protagonistes poursuivis devant la Cour d’Assises de la Gironde dans ce dossier appelé “la boucherie de Listrac”, une triste histoire de meurtre.

En 2017, un homme a été retrouvé inanimé, quasiment sans vie, à Listrac-Médoc. Il est décédé quelques jours plus tard des suites des violents coups reçus.

L’enquête a permis de déterminer qu’une rixe avait eu lieu sur place et plusieurs jeunes gens ont été identifiés, impliqués et poursuivis.

Notre client n’a malheureusement pas pu venir s’exprimer devant la Cour d’Assises et cela laissait présager un jugement sévère à son encontre.

C’était sans compter sur les efforts du Cabinet et heureusement il n’en a rien été.

Après une semaine de procès, la Cour d’Assises a prononcé une peine symbolique contre notre client et son frère jumeau, seuls à s’en sortir sans peine de prison ferme.

La Cour d’Assises est montée jusqu’à 17 et 18 ans de réclusion criminelle concernant les protagonistes les plus impliqués.